Les auditeurs de Radio Notre Dame fidèles au Radiodon

Radio Notre Dame mobilise l’antenne pour faire appel à la générosité des auditeurs.
XXX

PARIS – La 12ème édition du Radiodon de Radio Notre Dame va mobiliser à nouveau l’antenne de la radio pendant quatre jours, les 7, 8, 9 et 10 décembre en direct de la cathédrale Notre Dame de Paris (de 7h à 24h les 7 et 8, et de 7h à 12h les 9 et 10).

Dès le 7 décembre, il y aura une programmation spéciale : journalistes, animateurs, personnalités et auditeurs interviennent en direct et sollicitent la générosité du public.

Un studio délocalisé sera installé dans une petite chapelle latérale de la cathédrale de Paris, avec une liaison permanente avec les studios de Radio Notre Dame et aussi avec un centre d’appels à Angers où deux journalistes de la station donneront les estimations des dons en temps réel.

« C’est d’abord un rendez-vous annuel avec les auditeurs heureux de prendre date avec nous », rappelle Bruno Courtois, directeur de Radio Notre Dame et initiateur de cette opération.

Les auditeurs appellent la radio à partir d’octobre pour se renseigner. « C’est l’occasion de faire une opération de transparence sur la radio, c’est un projet éditorial à cœur ouvert ».

Ce rendez-vous permet aux auditeurs de sentir la cohésion d’une équipe derrière ce projet éditorial. Bruno Courtois, lui-même en studio entre 7h00 et minuit et souvent à l’antenne, rythme le défilé de personnes venues témoigner au micro du sens et des raisons de leur attachement à la radio.

Chacun dit en quelques mots ce qu’il y fait : des personnels salariés –journalistes, techniciens, comptables –ou bénévoles ; ou ce qu’il y trouve : des auditeurs aux personnalités politiques culturelles, artistiques invitées sur les ondes et aux associations caritatives qui trouvent un relais auprès de Radio Notre Dame.

« C’est une aventure qui vaut la peine d’être partagée, on présente notre projet aux auditeurs, on ne part pas du tout sur le principe d’une demande financière mais de l’adhésion à un projet éditorial », souligne Bruno Courtois.

Cette initiative garantit d’année en année l’autonomie financière de Radio Notre Dame qui fonctionne sans aucune subvention. Son bon fonctionnement exige un centre d’appels très efficace : le plateau est renouvelé tous les ¼ d’heures avec en permanence quatre personnes. Ce Radiodon permet à la station de poursuivre sur la voie de la modernité des moyens de diffusion, notamment le numérique qui offre une accessibilité plus facile pour tous. (85 % du budget provient des dons, et 15% est assuré par les partenariats et la publicité).

Ces dernières années, outre les auditeurs pouvant capter la fréquence FM de la station, les dons d’auditeurs sur Internet en province ou dans les pays francophones (Suisse, Belgique) sont en progression, puisque la radio est très écoutée sur le Web et grâce aux applications smartphones. Pourtant, au début personne ne croyait au succès de cette initiative, se souvient Bruno Courtois : « Lorsque j’ai démarré il y a 12 ans les gens n’y croyaient pas, et aujourd’hui on nous a copiés un peu partout ».

Les promesses du Radiodon sont toujours honorées et « les auditeurs vont même au-delà car ils sont extrêmement attachés au contenu et ils financent ‘leur’ radio », comme en témoigne le montant des dons.



Receive regular news and technology updates. Sign up for our free newsletter here.

Share This Post