Campagne suisse de promotion du DAB+

L’OFCOM veut accélérer la migration vers la RNT
Author:
Publish date:
Social count:
0

Ces prochaines années, les programmes de radio seront diffusés en mode numérique via le système DAB+. Ce système est appelé à remplacer la réception par ondes ultra courtes OUC ou FM. Pour accompagner cette transition, l'Office fédéral de la communication (OFCOM) va mettre sur pied une campagne d'information qui se déroulera en 2017 et 2018.

Son objectif est de mieux faire connaître le DAB+, d’encourager l'écoute de la radio en qualité numérique et d’augmenter le nombre de postes de radio compatibles avec cette technologie dans les ménages et dans les véhicules.

L’OFCOM a lancé un appel d'offre public pour désigner l'entreprise qui mènera cette opération au niveau suisse. Un budget de 4 millions de francs pour deux ans a été réservé à cet effet, somme qui sera prélevée sur les montants de la quote-part de la redevance qui n'ont pas pu être distribués ces dernières années aux diffuseurs locaux et régionaux, conformément aux dispositions légales de la redevance Radio-TV (LRTV).

Cette campagne d'information se déroulera en étroite collaboration avec les radios, qui soutiendront les mesures de communication dans leurs propres programmes. La décision d'attribution est prévue pour novembre 2016. La campagne devrait débuter au plus tard début 2017.

Dans le cadre de la LRTV, l'OFCOM a toute latitude pour collaborer avec des entreprises extérieures afin d’informer le public sur de nouvelles technologies dans le domaine des médias électroniques. L’enjeu est aussi de répondre au souhait des radiodiffuseurs, exprimé dès 2014, d'abandonner la FM, soit la diffusion par ondes ultra courtes (OUC), en 2024 au plus tard. Les mesures de communication doivent contribuer à raccourcir au maximum la période de transition, compte tenu du surcoût financier pour les diffuseurs d’une diffusion en parallèle sur la FM et en DAB+.

La nouvelle loi sur la radio et la télévision, entrant en vigueur au 1er juillet, augmente le soutien de la Confédération au développement des nouvelles technologies.
Le passage à la radio numérique devrait se faire en deux étapes : d'ici fin 2019, tous les programmes OUC devront également être disponibles sur des plateformes DAB+, l'abandon de la FM se fera ensuite progressivement, en tenant compte notamment du taux d'utilisation de la radio numérique dans les ménages.

L'avancée technique plaide en faveur d'une migration numérique. Le DAB+ offre une réception stable, claire et de qualité, et permet aux stations de compléter leurs programmes radio avec des textes, des graphiques, des services interactifs et des prestations comme les bulletins météo ou des informations sur le trafic. Enfin, il utilise les fréquences de manière plus rationnelle, permettant de diffuser davantage de programmes sur des bassins plus grands.

Related