Lancement de l’association Les Médias Francophones Publics

L’objectif des MFP est d’échanger, de collaborer, de coproduire des émissions concernant
Author:
Publish date:
Social count:
0
Image placeholder title

Début avril 2016, l’association Les Médias Francophones Publics (MFP) a été lancée, fruit de la fusion des Radios Francophones Publiques (RFP) et de la Communauté des Télévisions Francophones (CTF).

Dans un contexte de convergence des médias, cette fusion a été décidée par les dirigeants de Radio France, France Télévisions, la RTBF, la RTS, TV5 Monde, Radio-Canada, Télé Québec et TV5 Québec, rejoints par le groupe France Médias Monde.


Nommé Secrétaire général des MFP, Éric Poivre, ancien directeur des programmes TV de la RTBF, a souligné les enjeux de cette création et les missions de la nouvelle association, au cœur de la convergence des médias.

Dans un univers de plus en plus concurrentiel, où la radio visuelle gagne du terrain et où de plus en plus de contenus sont partagés par plusieurs supports d’une même entreprise (comme la matinale de la chaîne radio VivaCité de la RTBF, qui se regarde désormais sur la première chaîne télé et sur les médias numériques), Poivre a rappelé la diversité des institutions radio et télévision des différents pays francophones.

L’objectif des MFP est d’échanger, de collaborer, de coproduire des émissions concernant les quatre cultures, avec le partage d’une même langue. C’était le cas en radio où les RFP coproduisaient des émissions comme « La Librairie francophone ».






Related

Image placeholder title

L'avenir de la radio dans les voitures

Le streaming audio fait peut-être fureur, mais ne comptez pas trop sur la disparition rapide de la radio analogique. En revanche, les perspectives ne sont pas bonnes pour les lecteurs de CD.