Les voix de RFI parlent au monde - Radio World

Les voix de RFI parlent au monde

RFI se démultiplie sur le terrain, à l’écoute du monde
Author:
Publish date:

Par Emmanuelle Pautler

PARIS — Radio France internationale (RFI), radiodiffuseur public français à vocation internationale, créée en janvier 1975, est issue d’une longue série d’initiatives françaises en matière de radios internationales remontant au ‘Poste colonial’ créé en mai 1931.

Image placeholder title

Régie du studio 51 de RFI
Crédit photo : Pierre René Worms, France Médias Monde Depuis 2008, elle est une filiale du Groupe France Médias Monde qui supervise l'audiovisuel extérieur de la France et réunit France 24, chaîne d’information continue proposant 3 versions linguistiques, français, anglais et arabe, RFI, radio d’information internationale multilingue, et Monte Carlo Doualiya (MCD), anciennement RMC Moyen-Orient, radio publique française d’expression arabe, créée en 1972.

RFI a toujours été à la pointe des technologies radiophoniques tant pour faciliter la production que pour optimiser la diffusion.

France Médias Monde

Les trois chaînes émettent en 15 langues depuis Paris à destination des 5 continents. Chaque média a sa ligne éditoriale propre, pilotée par sa rédaction. Les différentes rédactions collaborent afin de faire bénéficier l’ensemble des médias du groupe de leurs expertises spécifiques. Ainsi le Groupe, avec ses journalistes et son réseau de correspondants, offre aux auditeurs, téléspectateurs et internautes une information ouverte sur le monde, sur la diversité des cultures et des points de vue, à travers des journaux d’information, des reportages, des magazines et des débats.

66 nationalités sont représentées parmi les 2000 salariés, dont 400 correspondants et 10 envoyés spéciaux permanents.

Chaque semaine, RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya rassemblent plus de 120 millions d’auditeurs, de téléspectateurs et d’internautes. En 2015, les trois médias du Groupe ont cumulé en moyenne 30 millions de visites dans leurs environnements numériques chaque mois, dont près de 40 % sur les offres en langues étrangères, et ils rassemblent 35 millions d’abonnés sur Facebook et Twitter.

France Médias Monde est l’un des actionnaires de la chaîne francophone généraliste TV5 Monde (à hauteur de 12,64 %), aux côtés d’autres partenaires publics français, belge, canadien et suisse.

Depuis octobre 2012, Marie-Christine Saragosse, jusque-là directrice générale de TV5 Monde, est Présidente de France Médias Monde.

Le Groupe dispose d’un budget de fonctionnement d’environ 250 millions d’euros soit, par contact hebdomadaire, « très nettement moins que les services internationaux de la BBC », souligne Bruno Tézenas du Montcel, Directeur des technologies et des systèmes d'information de France Médias Monde.

RFI & MCD

Image placeholder title


Studio 51 de RFI
Crédit photo : Pierre René Worms, France Médias Monde Radio France Internationale (RFI), radio d’actualité, est diffusée mondialement en français et en 13 autres langues — anglais, cambodgien, espagnol, haoussa, kiswahili, mandarin, mandingue, persan, portugais, brésilien, roumain, russe et vietnamien — via 156 relais FM dans 62 pays, en ondes moyennes, en ondes courtes, sur le câble et sur une trentaine de satellites à destination des 5 continents, sur Internet et applications connectées, et compte plus de 1000 radios partenaires qui reprennent ses programmes.

Ses rédactions sont basées à Paris avec un réseau de 400 correspondants dans le monde.

RFI est incontournable en Afrique francophone, avec des audiences en hausse dans les capitales : elle se situe dans le top 3 des radios les plus écoutées, et est de très loin numéro 1 chez les cadres dirigeants, avec des scores entre 80 et 100 % d’audience hebdomadaire sur cette cible. « Nous avons des émissions interactives populaires, du lundi au vendredi, sur des sujets de société, comme ‘Appels sur l’actualité’ de Juan Gomez et ‘Priorité santé’ de Claire Hédon. Nous avons beaucoup d’appels d’Afrique de l’Ouest, et du Maghreb », déclare Bruno Pallier, Directeur des Antennes et de la Programmation RFI & MCD.

La dynamisation des langues étrangères a entrainé des bonds d’audience, notamment au Nigéria où l’antenne rassemble plus de 5 millions d’auditeurs hebdomadaires et le trafic du site Internet a plus que doublé en deux ans. Des records d’audience en Khmer (RFI a multiplié par 9 son audience au Cambodge) et en roumain (RFI România, 1ère radio des cadres et dirigeants à Bucarest) ont encouragé la redynamisation d’autres langues, comme le mandingue à destination de la bande sahélienne, le mandarin et le vietnamien.

MCD nait de la volonté de l'État français à la fin des années 1960 d'avoir une radio internationale d’expression arabe. La radio est nommée RMC Moyen-Orient et commence sa diffusion en 1972. Elle devient une filiale de RFI en 1996, change de nom pour Monte Carlo Doualiya (MCD) en 2007, puis est intégrée à France Médias Monde en 2012. Elle diffuse en ondes moyennes, en FM et sur satellite au Moyen-Orient et au Maghreb. Ses programmes sont également repris par des radios partenaires à travers le monde. En 2014, MCD est écoutée chaque semaine par 7,5 millions d'auditeurs, et en 2015, son site web est visité par 1,3 millions d'internautes en moyenne chaque mois.

Les outils de l’autonomie

Image placeholder title

Christian Mondion, Directeur de la Production Radio, souligne l’importance de l’infrastructure technique, des outils de reportage IP. « L’outil primordial est l’enregistreur Nagra Seven, car les journalistes sont autonomes, avec les liaisons ISDN, Wifi, 3G ou 4G », déclare-t-il.

« Les matériels d’enregistrement sont principalement utilisés par les journalistes même si des techniciens chargés de réalisation partent également en reportage quand les conditions l’exigent. Au total, près de 200 enregistreurs Nagra sont disponibles dans le parc de matériels de reportages, qui compte également bien d’autres outils pour le montage, l’écriture et l’envoi : PCs, boîtiers Webbing, clés 3 G, valises et téléphones satellites, ScoopFones, Scoopy, et autres codecs »

Francis Guerra, Directeur ATS-France Nagra Audio, a une longue tradition chez RFI : « les modèles acquis en 2011 sont les Nagra SD, et depuis 2015 les Nagra Seven, mais RFI dispose également d'une "flotte" d'ARES-M, ARES-PII+, ARES-C, etc. ».

« Le Nagra Seven est une machine tout-en-un qui permet le montage direct ; en Afrique on lui adjoint une valise satellite, pour des envois FTP ou en flux directs », précise Christian Mondion.

« La révolution des technologies numériques, et la mutation qu’elle induit dans les médias, accentue les besoins en formation pour tous les salariés », déclare Bruno Tézenas du Montcel. « Avec des outils plus souples, parfois même grand public, les salariés gagnent en autonomie ce qui favorise le développement des reportages, la délocalisation d’émissions spéciales ou la décentralisation de certaines équipes », ajoute-t-il.

Sur le plan des installations, RFI compte 14 studios interconnectés, dont un grand studio « musique ». Ils sont équipés avec des consoles DHD et différents systèmes : diffusion Netia, production Dalet, CMS Stüder, etc.

Malgré un budget très limité par rapport aux concurrentes étrangères, les médias de France Médias Monde gagnent du terrain et leurs programmes phares, à l’instar de ceux de Radio France Internationale, sont des repères indispensables dans de nombreux pays.

Related

Image placeholder title

L'avenir de la radio dans les voitures

Le streaming audio fait peut-être fureur, mais ne comptez pas trop sur la disparition rapide de la radio analogique. En revanche, les perspectives ne sont pas bonnes pour les lecteurs de CD.