OÜI FM au service du rock - Radio World

OÜI FM au service du rock

La première radio de rock en France
Author:
Publish date:

Par Emmanuelle Pautler

Image placeholder title

PARIS OÜI FM, première radio rock nationale privée, basée à Paris, née en 1987, s’est développée au cours des années avec différents propriétaires. Depuis sa cession en décembre 2008 par le groupe Virgin de Richard Branson, elle est détenue par la holding AWPG d’Arthur, producteur et animateur de radio et de télévision.

Elle est présidée depuis 2008 par Emmanuel Rials, ancien directeur des réseaux Skyrock, Fun Radio, RTL 2, entre autres, et membre du conseil d’administration du SIRTI.

La station a tout récemment fait appel à la société DVMR pour assurer une parfaite diffusion de ses programmes avec son système CDN.

De nombreux supports

« Nous sommes une radio de plus de 30 ans, avec depuis sa création un format original et unique, le rock », déclare Emmanuel Rials.

Image placeholder title

Crédit Photo : OÜI FM

« Nous nous adressons à toutes les personnes qui aiment le rock, pas à un public en particulier, notre objectif est de faire de la bonne radio rock, qui plaise à nos auditeurs, et d’être présent sur tous les supports ». Le public de la station est assez large et la tranche d’âge des auditeurs se situe entre 25 et 49 ans.

« Pendant plus de 15 ans OÜI FM a appartenu à des groupes de l’industrie musicale, et lorsque nous avons repris OÜI FM avec Arthur nous avons décidé de lui donner une nouvelle orientation et de développer le plus possible les implantations. Aujourd’hui, c’est un réseau de 25/26 fréquences FM et de 4 fréquences RNT à Paris, Nantes, Marseille et Lyon… », poursuit-il.

La station participe à tous les appels d’offres lancés par le CSA en FM et RNT. « Par ailleurs, grâce à la diffusion numérique IP OÜI FM peut être entendue sur de nombreux supports, et nous avons sur le Web un contenu d’une belle qualité », affirme Emmanuel Rials.

« Nous avons été la première radio à filmer l’intégralité des programmes, dès 2012, et nous retrouvons le flux sur tous les supports », ajoute-t-il. « Nous comptons aujourd’hui 20 M de pages vues tous les mois, et une moyenne d’écoute quotidienne d’1h1/2 environ sur le site Internet ». Dès 1997 OÜI FM avait été la première station à diffuser ses programmes sur Internet.

« Un autre enjeu est de développer notre offre de webradios, aujourd’hui au nombre de 9, parmi lesquelles OÜI FM Alternatif, OÜI FM Classic Rock, OÜI FM Rock Indé, OÜI FM Blues 'N' Rock et depuis 2016 OÜI FM Reggae », précise Emmanuel Rials.

La programmation

Image placeholder title

Crédit Photo : OÜI FM

La programmation de OÜI FM, outre les émissions musicales, comporte aussi des informations généralistes : « Il y a des actualités régulières pendant les émissions, plus des infos trafic routier, transports en commun, météo, et des infos thématiques avec des chroniques cinéma, littérature par des journalistes spécialisés », précise Emmanuel Rials.

Parmi les temps forts de la programmation, on note Radio Réveil, animé de 6h00 à 9h00 par Thomas Caussé, spécialiste du rock et intervieweur des rockstars, avec Élodie ; Sex, Bob & Rock’n’ Roll, animé par Bob de 16h00 à 17h00 ; Le Café Gourmand, où Dom Kiris, référence dans le rock, reçoit du lundi au vendredi, de 13h00 à 16h00, des artistes en session acoustique.

La tranche du soir, à partir de 19h00, est animée par Marie dans l’émission Pink Inside et dès 23h00 par Aurélie qui anime l’émission rock alternatif de la radio : Bring The Noise.

La station monte des partenariats éditoriaux avec des médias, comme le journal « Courrier International » : la chronique « Courrier d’Ailleurs », autour de l’actualité du journal, est diffusée le jeudi à 10h00 et le samedi à 17h00.

OÜI FM intègre dans sa programmation les événements de l’actualité : le prix Nobel de Littérature 2016 attribué à Bob Dylan, poète et chantre de la grande tradition musicale américaine, ou les récentes élections américaines, avec une émission OÜI FM spéciale USA le 8 novembre dernier depuis La Nouvelle-Orléans.

Le site de OÜI FM présente dans sa rubrique « Sortir », un panorama des divers événements culturels de la région parisienne, expos, concerts, etc.

La station produit de nombreux événements, comme les concerts du OÜI FM Festival, Place de la République à Paris, qui programme les meilleurs artistes du rock et de la pop et fait le plein depuis plusieurs éditions. OÜI FM est également partenaire de plusieurs autres festivals en France, dont Solidays.

Enfin, OÜI FM a créé en 2016 les OÜI FM Rock Awards, la première cérémonie de récompenses 100 % rock en France. Composés à la fois des prix du jury OÜI FM et des prix du public, les OÜI FM Rock Awards invitent les internautes à voter pour les 5 artistes finalistes des prix du public, dans les catégories Major, Indé et Autoprod. La cérémonie de la seconde édition a eu lieu le 9 mars au Trianon.

OÜI FM a été distinguée lors du Salon de la Radio 2016 par le prix de la meilleure radio multi-départements ON’R 2016.

Comme toute radio commerciale indépendante, OÜI FM repose sur la publicité, gérée ici par trois régies : TF1, Lagardère publicité et une régie interne à la station.

Diffusion numérique pionnière avec DVMR

Sur le plan du numérique, Emmanuel Rials est de ceux au sein des Indés Radios qui militent pour l’adoption du standard DAB : « Nous avons fait du lobbying pendant 8 ans auprès du CSA pour le développement de la RNT ». Il reste convaincu que la norme sera appliquée à plus ou moins long terme.

Le développement technique de la station, qui compte deux studios, est géré en interne par une petite équipe très disponible de deux personnes — sur un effectif global de 40 personnes, dédiées en majorité à l’antenne — Alann Hery étant le directeur technique et des nouveaux médias.

« Pour la mise en place de OÜI FM à la Télé, nous avons un système maison », déclare Alann Hery.

Les autres équipements sont basés sur le système AdeuxI fourni en 2002 par la société ip-studio : une plateforme intégralement AdeuxI, antenne, décrochages, webradios, studio distant...

OÜI FM a tout récemment mis en place la diffusion stream de ses programmes via le CDN de diffusion de la société DVMR.

La décision est le fruit d’une réflexion qui a amené OÜI FM à considérer la diffusion streaming comme un émetteur radio, et non plus comme un simple produit. Les discussions avec DVMR remontent à quelques semaines : « Nous voulions une entreprise française, et sécuriser la diffusion streaming, et il était indispensable de confier cette diffusion à un acteur avec qui nous pouvions envisager des évolutions et un suivi techniques sans faille », déclare Alann Hery, qui connaissait depuis longtemps Mourad Redouane et Arnaud Blandin, respectivement Président et Directeur Commercial de DVMR, société conceptrice du CDN, dont la plateforme diffuse actuellement l’ensemble des flux de Radio France et de NextRadio.

« Nous avons choisi de travailler avec eux pour leur avance technologique, leur compétence en interne et leur état d’esprit très proche du nôtre », ajoute Alann Hery.

Après une tentative antérieure de la station pour développer la vision filmée de OÜI FM sur la plateforme Free Box, Alann Hery s’est tourné fin novembre vers DVMR : « Nous avons mis en place avec eux une plateforme de test qui a duré une semaine, puis nous avons juste eu besoin de modifier nos DNS pour assurer une migration progressive d'hébergeur », précise Alann Hery.

« Nous avons encore une grosse partie d’auditeurs chez Infomaniak et pendant une petite année nous allons maintenir la double numérisation », ajoute-t-il.

Emmanuel Rials et Alann Hery évoquent le problème de l’absence de référencement des flux des radios des Indés Radios dans les autoradios : « Aujourd’hui, il n’y a pas de solution universelle pour prévenir l’auditeur qu’une radio vient de rajouter un nouveau flux, à part certaines initiatives lancées par l’UER/EBU, comme sur la plateforme RadioDNS qui a le mérite d’être ouverte. La chasse aux référencements non répertoriés et le référencement des nouveaux flux restent une tâche compliquée. Le GIE Les Indés Radios a pris l’initiative d’aider les radios membres du groupement dans cette démarche ».

OÜI FM, qui s’affiche comme « 1ère radio rock de France », sert le rock depuis 30 ans et a contribué à la découverte de stars d’un rock en perpétuelle évolution, diffusant aussi des titres absents sur d’autres ondes. Son récent choix d’un système pionnier de diffusion des flux va être un atout majeur pour élargir son audience.

www.ouifm.fr

Related