Radio Climat a couvert la COP22 à Marrakech

Avec Radio Climat 18 pays ont suivi la conférence internationale
Author:
Publish date:
Social count:
0

Radio Climat s’est tenue à Marrakech, au Maroc, du 7 au 18 novembre pour la COP22, la conférence annuelle sous l’égide des Nations Unies qui a pour thème les changements climatiques.

 « Radio Climat est la première expérience de radio communautaire en FM au Maroc. Il s'agit donc d'un moment historique pour les radios communautaires », a déclaré Sébastien Nègre, coordonnateur de Radio Climat.

Radio Climat a fourni des reportages et émissions à des radios communautaires dans 18 pays pour leur permettre de vivre la COP22.

Pendant toute la COP22, 18 journalistes de 6 pays (Maroc, Algérie, Tunisie, Palestine, Ouganda, Rwanda) ont couvert l'actualité des activités de la société civile et des associations en quatre langues (arabe, français, anglais, amazigh).

Radio Climat est issue d’un partenariat entre le Conseil National des Droits de l’Homme, Maroc (CNDH), le Forum des Alternatives Maroc (FMAS), l’Association Mondiale des Radiodiffuseurs Communautaires (AMARC) et bénéficie de l’appui de l’UNESCO dans le cadre du Projet Réseaux de la Jeunesse Méditerranée (NET-MED Youth) financé par l’Union Européenne.

En marge des grandes négociations qui se sont déroulées en présence des chefs d’État, avec pour point central l’accès aux financements des projets de lutte contre le réchauffement, l’Union européenne s’est engagée à financer l’implantation de projets d’énergie renouvelable en Afrique pour un équivalent de 5 Giga watts.

La mise en œuvre doit débuter au cours de l’année 2017. En 2013, les énergies vertes (éolien, solaire, hydroélectricité, biomasse, etc.) couvraient 5 % des besoins énergétiques du continent, elles pourraient atteindre 22 % d’ici 2030, assure l’Agence internationale des énergies renouvelables dans son rapport « Africa 2030 », qui se veut une « feuille de route » pour la transition énergétique en Afrique.

Related

Image placeholder title

L'avenir de la radio dans les voitures

Le streaming audio fait peut-être fureur, mais ne comptez pas trop sur la disparition rapide de la radio analogique. En revanche, les perspectives ne sont pas bonnes pour les lecteurs de CD.