RTBF la 1ère : première radio généraliste sur toutes les plateformes

La Prem1ère, des contenus accessibles sur de nombreux supports
Author:
Publish date:

Première radio à avoir émis en Belgique, la Prem1ère de la RTBF est aujourd’hui la première radio généraliste à se réinventer sous forme de média global, révèle un communiqué de la chaîne.

L’offre éditoriale — information, culture et découverte — est déclinée sur toutes les plateformes, linéaires et digitales, et ce grâce à un tout nouvel outil audio-visuel de production.

Une nouvelle offre de contenus, une présence renforcée dans le digital, un nouvel habillage sonore et visuel dans un studio flambant neuf, le tout porté par une campagne affichant un nouveau logo et un nouveau slogan, selon le communiqué.

« De son ADN, la Prem1ère garde bien sûr la connexion à l’actualité, le goût de l’analyse, du décryptage et de l’approfondissement ; mais, en plus, elle s’ouvre davantage à la découverte. Explorer de quoi sera fait demain, décoder les tendances, prendre le temps de s’arrêter sur ce qui fait le sel et le piquant de la vie, savourer les jolies choses…», déclare la RTBF.

La nouvelle Prem1ère rend ses contenus accessibles sur tous les supports technologiques à la disposition des auditeurs : avec un nouveau site internet responsive, des contenus à la demande sur la plateforme RTBF Auvio et une succession de rendez-vous sur les réseaux sociaux.

« Côté look, grâce à un studio tout neuf — dernier né du secteur innovation numérique de la radio — les émissions bénéficient désormais d’une mise en image moderne et lumineuse, accessible en streaming vidéo via la plateforme RTBF Auvio ».

La nouvelle Prem1ère soigne aussi son écoute : un nouvel habillage sonore, un ton plus convivial, une part plus importante de la musique, et un nouveau slogan « l’esprit clair », pour inviter les citoyens à la réflexion et les emmener à la découverte de la réalité du monde qui les entoure, précise la RTBF.

Related

Image placeholder title

L'avenir de la radio dans les voitures

Le streaming audio fait peut-être fureur, mais ne comptez pas trop sur la disparition rapide de la radio analogique. En revanche, les perspectives ne sont pas bonnes pour les lecteurs de CD.