La radio numérique progresse en Suisse

Un rapport révèle l’avancée de l’écoute en numérique
Author:
Publish date:

Le groupe de travail Digital Migration (DiGiMig) vient de présenter à Zurich, à l'occasion du SwissRadioDay, les conclusions d’une enquête conduite au printemps dernier sur l’usage de la radio en Suisse.

Selon ce rapport, réalisé par GfK Switzerland, pour la première fois la radio numérique (DAB+ et Internet combinés) passe devant la radio FM.

D’après cette étude, la radio numérique continue sa progression : aujourd'hui, 53 % des programmes radio écoutés en Suisse le sont par le biais du numérique, qui a donc dépassé l'analogique.
Au printemps dernier, sur 100 minutes d'écoute quotidienne de programmes radio en Suisse, 53 minutes en moyenne l'étaient via le DAB+ ou Internet.

Ainsi, l'usage de la radio numérique a augmenté de 8 % en un an : de 45 % au printemps 2015, il est passé à 53 % au printemps 2016.

Les deux modes de réception numérique (DAB+ et Internet) ont chacun progressé de 4 %, tandis que, selon l’étude, la FM continue à perdre du terrain. C'est au travail et à la maison que l'usage du numérique a connu la plus forte hausse. Si l'on écoute de plus en plus la radio numérique en voiture, cet usage ne représente encore que 30 % du temps d'écoute global.

Toutes les classes d'âge utilisent la radio numérique en Suisse : elle est très prisée par les auditeurs de moins de 55 ans, qui passent de plus en plus de la FM à la radio sur Internet, et les deux tiers des moins de 35 ans utilisent déjà la radio numérique, et pour la majorité sur Internet.

Il ressort aussi que les 55 ans et plus préfèrent adopter le DAB+.

Related

Image placeholder title

L'avenir de la radio dans les voitures

Le streaming audio fait peut-être fureur, mais ne comptez pas trop sur la disparition rapide de la radio analogique. En revanche, les perspectives ne sont pas bonnes pour les lecteurs de CD.