Radio Classique accorde technologie et musique

La station privée commerciale règne sur la musique classique
Author:
Publish date:
Social count:
0

Par Emmanuelle Pautler

PARIS — Radio Classique, appartenant au Groupe Les Échos, pôle média du Groupe LVMH, est l’une des rares stations privées françaises dédiées à la musique classique.

Image placeholder title

Studio de Radio Classique Francis Morel, Président-Directeur Général du Groupe Les Échos, en est le Président, Claire Lénart en est l’éditrice et Etienne Mougeotte, ancien Vice-président du Groupe TF1, en est le Directeur Général.

Parmi les animateurs figurent des personnalités comme Claire Chazal, Guillaume Durand, Patrick Poivre d’Arvor, Eve Ruggieri, Christian Morin, Alain Duault ou Olivier Bellamy.

Hébergée depuis 1994 dans un immeuble parisien à deux pas de l’église Saint-Augustin, cette station privée repose entièrement sur la publicité et a opté pour des outils de diffusion parfaitement adaptés à ses besoins. Réseau national présent dans plus de 100 villes en France, ses deux pôles technologiques sont les systèmes DHD, installé par la société Eurocom Broadcast en mai 2016, et Zenon-Média, mis en place dès 2000 mais régulièrement actualisé.

Une personnalité originale

La grille de Radio Classique se caractérise par le panachage original de ses programmes. Ses émissions, quotidiennes offrent des angles variés : le matin commence dès 5h00 avec LesPetits Matins de Radio Classique, suivis par une succession de chroniques et émissions consacrées à l’économie et à la finance, secteur important des tranches matinales avec, entre autres, LeJournal de l’économie, L’Édito économique, L’Invité de l’économie, L’Essentiel de l’économie, LaQuestion du jour, ou Lesconfidentiels Business de Capital Finance.

Radio Classique traite aussi de sujets comme l’environnement, Trois minutes pour la planète, l’Europe, Le Journal de l’Europe, ou 24 Heures en Europe, et les médias, La Vie des médias, Les Titres de la presse, ou La Revue depresse.

Les émissions de débats sont notamment animées par Guillaume Durand, qui retrouve ses chroniqueurs et éditorialistes pour questionner l’actualité économique, politique et internationale, avec deux temps forts - L’Invitédu matin, retransmis en direct également sur la chaîne de télévision Paris Première, et L’Invité politique – ainsi que par Patrick Poivre d’Arvor, qui reçoit un invité culture dans Le Grand débat du soir.

Les bulletins d’informations, Le Journal de Radio Classique, sont diffusés le matin et le soir, dont les journaux de 7h30 et 8h00 présentés par Sophie Paolini.

Les rendez-vous culturels sont également nombreux le week-end : L’Invité culture de Claire Chazal le samedi, ou Les mots de la philo de Luc Ferry, le samedi et le dimanche.

La musique classique a évidemment une place importante dans la grille quotidienne avec des animateurs réputés : Eve Ruggieri, Eve Ruggieri raconte de 9h00 à 9h30 ; Christian Morin, Tous classiques de 9h30 à 13h00 ; Laure Mézan, Le Journal du classique de 13h00 à 13h15 ; Albina Belabiod, Le Plaisir duclassique de 13h15 à 17h00 ; Alain Duault, Duault classique de 17h00 à 18h00 ; Olivier Bellamy, Passion classique de 18h00 à 19h00, qui reçoit musiciens ou personnalités racontant leur passion pour la musique ; Francis Drésel, Directeur de la programmation musicale, Les soirées classiques de 20h00 à 23h00 et les Discoportraits de 23h00 à 24h00. 

Le week-end, la musique est bien présente, avec Les weekends classiques par Jean-Michel Dhuez de 9h30 à 13h00, La Grande soirée de l’Opéra par Alain Duault le samedi de 21h00 à 24h00, et Le Grand concert classique du dimanche soir par Francis Drésel de 21h00 à 24h00.

Des outils fiables

Image placeholder title

Studio avec la console DHD au premier plan et les applications Zenon-Média sur les deux écrans : celui de gauche le Send (conducteur d’antenne) et celui de droite en haut le Cartwall (cartouchier). En dessous : le Browser (outil de recherche dans la base de données).
Crédit photos : François CACHE Radio Classique, qui reçoit dans ses deux studios de nombreux invités du monde de la musique, de la culture, ou de la politique, a opté pour des outils fiables assurant la qualité et la sécurité de la diffusion de ses programmes.

François Cache, Directeur de la diffusion et des réseaux, gère l’ensemble des systèmes de production et de diffusion, assisté à temps partiel par Eric Lenfant, Responsable Informatique et Multimédia.

La station est équipée depuis 2000 avec le logiciel Zenon-Média, qui n’a jamais cessé d’évoluer et compte aujourd’hui un système de vidéo automatique des émissions d’informations de Radio Classique : « Le système Zenon commute automatiquement les changements de plan, avec un script intelligent qui permet la commutation entre plans caméras, plans larges et multiscreen. La commutation se fait toujours au bon moment grâce au décalage du son direct des micros et du son noble retardé avec la vidéo d’une seconde. Ceci permet d’anticiper », explique François Cache.

Les performances de Zénon-Media

« Je travaille depuis une quinzaine d’années avec Dominique Wenger et Didier Charuel, ainsi que toute l’équipe de Zenon-Média. L’équipe toute entière n’arrête jamais de faire évoluer les performances et continue toujours à innover. De plus, la diffusion de l’audio est complètement sécurisée grâce à un système de backup bien conçu. Il permet la diffusion des métadonnées sur tous les types de support : PS défilant, Radio text site web, application mobile et depuis peu sur notre compte Twitter @ClassiqueLive qui permet d’avoir en temps réel le titre et les informations des œuvres, ainsi que le nom des invités », déclare François Cache.

« Très prochainement, avec la refonte totale de notre site Internet, le système de Zenon-Média permettra la création des podcasts avec les fichiers XML associés de manière complètement automatique. Cerise sur le gâteau, un fade in et fade out sera fait afin d’avoir une écoute agréable. L’émission Passion Classique qui se termine peu avant 19h00 sera en ligne aux alentours de 19h12 », ajoute-t-il.

« La publicité, gérée par la régie Ketil Media, est également interfacée avec le logiciel de diffusion Zenon-Média. Les fichiers XML et audio sont intégrés automatiquement dans notre système. Enfin, Zenon-Média gère parfaitement les décrochages des publicités pour l’Île-de-France ».

La puissance DHD

L’autre outil technologique précieux pour Radio Classique est le système DHD installé en mai 2016 par la société Eurocom Broadcast. « L’équipe d’Eurocom est venue sur place, Gary Hartard et Paul Chevré ont intégré le studio à l’étage inférieur avec une console DHD équipée du nouveau core 7420, avec le système Dante native. L’intégration avec le logiciel Zenon-Média s’est faite très facilement, avec toutes les interactions possibles. Toute la puissance du système DHD a permis de déporter une partie des équipements dans le CDM via un réseau dédié existant, facilitant énormément le câblage et donc le temps d’intégration. La régie et le plateau sont maintenant parfaitement opérationnels et fonctionnent de façon optimale », précise François Cache.

La deuxième étape était le renouvellement d’une partie du CDM et l’installation d’une nouvelle grille antenne complètement sécurisée. « La gestion des studios et des départs est maintenant d’une totale flexibilité avec la possibilité de bypasser une partie de la grille, permettant la maintenance du système sans perturber l’antenne. La grille antenne, c’est le cœur de la radio », ajoute-t-il.

« La puissance DHD est impressionnante : réseau d’ordre multiple, contrôle des niveaux, un expander d’une qualité rare, souplesse pour l’utilisateur, monitoring de toutes les sources par point de patch virtuel, maintenance à chaud ».

Eurocom avait déjà intégré le studio de l’étage, avec un système AVT d’insert téléphonique supportant la VoIP, y compris le traitement antenne avec le processeur Orban 8600 HD.

Radio Classique utilise maintenant le Dante pour son départ de stream et toutes les piges de la radio et les podcasts. Cette technologie rend la mise en œuvre facile.

« C’est un plaisir de travailler avec Eurocom », confie François Cache, « leur service est très professionnel et tout se passe dans la bonne humeur »… François Cache nous montre les plans minutieux du câblage et des baies, conçus et mis en place par l’équipe. « Je me réjouis de cette collaboration avec des sociétés comme Zenon-Média et Eurocom Broadcast qui assurent un service fiable et professionnel et ne vendent pas que des cartons », conclut-il.

À Radio Classique, la chaine audio est totalement numérique du CD à la réception satellite. Parmi les autres équipements figurent des micros Microtech, des matériels Rami et Creacast pour la gestion dynamique des datas RDS.

Radio Classique, diffusée sur la fréquence 101.1 en région parisienne, compte 86 émetteurs répartis sur le territoire, avec quelques rares zones non couvertes, comme la région de Strasbourg, où les fréquences sont réservées en raison de la frontière avec l’Allemagne, et la zone du Pays Basque.

Elle offre à ses auditeurs des concerts diffusés en direct avec les plus grands orchestres, solistes français et internationaux, captés par Aurélie Messonnier et son équipe, au rythme d’environ 65 concerts par an, comme le grand concert de Noël de Radio Classique, depuis la Philharmonie de Paris les 9 et 10 décembre derniers.

Radio Classique - N°1 sur le classique en France, avec chaque jour plus d’un million d’auditeurs - est l’une des rares stations de musique classique au service des musiciens qui ont besoin d’elle pour promouvoir leurs concerts et leurs CD, précieusement archivés dans sa base de données. Elle utilise les meilleurs outils de diffusion, réalisant un accord parfait entre technologie et musique.

Informations :http://www.radioclassique.fr

Related