Quatre nouvelles stations obtiennent des fréquences en Flandre - Radio World

Quatre nouvelles stations obtiennent des fréquences en Flandre

Un second lot de radios commerciales flamandes participe au plan de réorganisation
Author:
Publish date:
Image placeholder title

Le 15 septembre, le ministre flamand des Médias, Sven Gatz, a annoncé un deuxième lot de stations de radio commerciales qui pourront participer au nouveau plan de fréquences en Flandre, dans le cadre de la réorganisation du paysage audiovisuel de langue flamande en Belgique.

Gatz avait annoncé le premier groupe de 35 stations de radio locales en juillet.

Le nouveau lot d'attribution de fréquences accueille quatre nouveaux réseaux de radios commerciales desservant les villes et les zones urbaines de la Flandre.

Dix stations ont demandé une fréquence et les candidatures ont été jugées par le Département flamand de la culture, de la jeunesse et des médias.

Vrije Brugse Radio Omroep (VBRO) fait partie des stations qui ont obtenu une licence. La langue néerlandaise et le profil flamand spécifiques du diffuseur, ainsi que l'ambition d'offrir une plateforme pour la musique traditionnelle flamande, ont été des éléments clés en faveur de la reconnaissance de VBRO.

Également sélectionné fut le nouveau venu S-Radio, exploité par SBS Media, les propriétaires des stations de télévision néerlandophones Vier, Vijf et Zes. Le diffuseur offrira un programme de service général avec une grande diversité de styles musicaux.

Un autre gagnant fut Stadsradio Vlaanderen, propriété de BG Consulting, une multinationale opérant dans le secteur financier. La station dit qu'elle vise à devenir une «interface» entre les diffuseurs locaux et nationaux, avec un service maison d'informations couvrant les nouvelles nationales, provinciales et locales. Ayant aussi reçu une licence se trouve Hit!.

Ciblant un public à prédominance féminine, la station est exploitée par CFM Media, propriétaires du réseau radio Hit FM. Hit! se concentrera sur le mode de vie et les intérêts des femmes urbaines actives et de leurs familles.

Le diffuseur dit qu'il veut collaborer avec d’importants médias écrits tels que Flair, qui cible le même marché de niche. « Compte tenu de cette nouvelle licence, Hit FM change son nom en Hit!», a expliqué Marc Peersmans, PDG de CFM Media. « Avec Hit! qui commencera également ses diffusions en DAB+ en septembre 2018, le nouveau nom semble approprié », a-t-il déclaré.

« Les quatre nouveaux opérateurs de réseaux urbains, qui commenceront la procédure pour obtenir une fréquence du régulateur flamand des médias Vlaamse regulator voor de Media en janvier, élargiront le choix des auditeurs et intensifieront la variété des programmes disponibles sur la scène radio flamande », a déclaré Gatz.

Related